Auvergne Rhône-Alpes: 29 M€ en faveur du développement des filières agricoles

Auvergne Rhône-Alpes: 29 M€ en faveur du développement des filières agricoles

En visite au Salon International de l’Agriculture, Laurent WAUQUIEZ, Président d’Auvergne-Rhône-
Alpes, a signé un Plan Ambition de 9 M€ en faveur du développement des filières agricoles.

Coordonné par la chambre d’agriculture, l’élaboration de ce plan a été effectué par chacune des
filières et interprofessions régionales. Ambitieux, il se déclinera sur trois ans. Chaque année
Auvergne-Rhône-Alpes versera 9 M€ pour les 15 filières agricoles
régionales, auxquels viendront s’ajouter les 20 M€/an du Plan
d’investissements. Au total donc, la Région mobilisera 29 M€/an en faveur des filières agricoles.
Dans les mois à venir, Laurent WAUQUIEZ et Jean-Pierre TAITE, Vice-président délégué à
l’Agriculture, à la Forêt, à la Ruralité, à la Viticulture et aux Produits du terroir, se déplaceront au
cœur des territoires pour présenter et signer chaque plan filière individuellement.
« Trop longtemps les agriculteurs d’Auvergne-Rhône-Alpes ont été laissés seuls face à leurs
difficultés. Depuis mon arrivée à la Région, j’ai souhaité que cela change en profondeur :
aujourd’hui, il n’y a pas un domaine sur lequel la Région ne veille plus que l’agriculture. Nous
sommes clairement aux côtés de nos agriculteurs » explique Laurent WAUQUIEZ.
En effet, en augmentant de plus de 50% les fonds consacrés à l’agriculture et en multipliant par
deux les budgets dédiés à l’investissement, le nouvel exécutif régional tient son engagement pris
devant les agriculteurs d’Auvergne-Rhône- Alpes et favorise les investissements structurants sur
quatre grandes priorités : la modernisation des bâtiments d’élevage, le développement des filières
animales, l’installation des jeunes agriculteurs et le soutien à l’irrigation.
« Pour la première fois de l’histoire de la région, toutes les filières font l’objet de plans de soutien
spécifiques. Notre volonté est de soutenir nos territoires ruraux avec leurs spécificités et leurs
terroirs qui font l’identité et la fierté de notre grande région » se félicite Jean-Pierre TAITE.
Le Plan Ambition concerne les filières animales (5,4 M€) :
Bovins lait (filière la plus importante de la région avec 10 000 exploitations)
Bovins viande (la région se classe 2ème à l’échelon national avec 6 500 exploitations représentant
20% des exploitations françaises)
Ovins viande (8 000 élevages pour 680 000 brebis)
Caprins ovins lait (1ère région en nombre d’éleveurs avec 1 000
producteurs fermiers)
Equins (4 000 élevages utilisés dans l’agriculture, le débardage ou le
transport)
Volailles (filière de qualité avec les volailles de Bresse, du Bourbonnais
ou encore le Pintadeau de la Drôme)
Porcs (28 abattoirs et 700 élevages dans la région, 1ère région en
salaison)
Lapins et aquaculture
Il soutient également les filières végétales (3,6 M€) :
Apiculture (1ère région en nombre d’apiculteurs, 8 000)
Fruits (30 000 ha soit 20% des surfaces nationales, 1er rang national pour les fruits à coques et
petits fruits et 3ème pour les fruits à noyaux)
Horticulture (500 entreprises pour 2 500 emplois qualifiés)
Plantes à parfum aromatiques et médicinales (filière en pleine essor
avec 8 000 ha pour 1 000 exploitations)
Viticulture, dont Beaujolais (7% des vignes françaises et 6% de la
production pour 5 300 exploitations)
Châtaigneraies

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0