La Région en fanfares

La Région en fanfares

Promouvoir l’accès de tous à une culture populaire et de qualité, sur l’ensemble du territoire régional, est l’une des priorités de Laurent WAUQUIEZ. C’est le sens du « Plan fanfares » que la Région Auvergne-Rhône-Alpes a souhaité mettre en place fin 2017.

Pensé au travers d’un partenariat avec les délégations d’Auvergne-Rhône-Alpes de la Confédération Musicale de France et de la Confédération des Batteries Fanfares, ce plan régional comprend un budget de 1 M€ sur 4 ans. Il permettra l’acquisition de matériel de musique, de matériel pédagogique et le renouvellement des tenues, avec une aide régionale plafonnée à 50%.

« Les harmonies, les sociétés musicales et les batteries et fanfares jouent un rôle social, d’enseignement musical et d’animation des territoires partout dans notre région et notamment en milieu rural, et nous sommes heureux de leur offrir la reconnaissance qu’ils méritent. » détaille Laurent WAUQUIEZ.

Un appel à projet déjà accessible !
Pour être soutenu, la structure doit répondre à l’ensemble des critères qui correspondent au label régional « Musiques, batteries et fanfares en région ». L’appel à projet est accessible depuis le mois de janvier 2018 sur le site internet de la Région.

Lors de la Commission permanente de septembre, un soutien régional à la Confédération des Batteries Fanfares, à la Fédération des sociétés musicales et à l’Union des fanfares de Rhône-Alpes a été voté, afin d’en faire les relais de l’action régionale sur le territoire à travers la création d’un comité de fanfares.

Plusieurs dossiers ont d’ores et déjà été financés en janvier 2018 pour un total de 18 000€, comme notamment l’acquisition d’instruments de musique pour l’association de La Ligérienne de Bas-en-Basset, l’association l’Harmonie d’Etoile-sur-Rhône, ou encore l’association de la Batterie Fanfare de Bons-en- Chablais.

« Cette aide va permettre de développer la formation et l’animation des villes et des villages d’Auvergne-Rhône-Alpes. Les temps forts de la vie locale, des fêtes ou des cérémonies mémorielles, sont animées grâce à ces structures » se félicite Florence VERNEY-CARRON, Vice-présidente d’Auvergne-Rhône-Alpes.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0