Laurent WAUQUIEZ lance la construction du lycée Pierre Brossolette de Villeurbanne

Laurent WAUQUIEZ lance la construction du lycée Pierre Brossolette de Villeurbanne

Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes avec Béatrice BERTHOUX, Vice-présidente déléguée aux Lycées, a lancé ce lundi les travaux de construction du lycée Pierre Brossolette de Villeurbanne. Le nouveau lycée sera opérationnel pour la rentrée 2021, a-t-il annoncé en présence de Jean-Paul BRET, maire de Villeurbanne.

La Région va dès à présent lancer les marchés qui permettront à la Région de démarrer, sur un terrain contigu, les travaux du nouvel établissement au printemps prochain pour un montant de 32 millions d’euros.

50 ans après sa construction, le lycée Pierre Brossolette de Villeurbanne était devenu totalement archaïque. Les travaux de reconstruction du lycée ont longtemps fait l’objet d’un désaccord entre la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la Métropole de Lyon.

Depuis 2016, la Région s’est engagée dans une politique de gestion de l’argent public rationnelle et irréprochable. Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région, a souhaité revoir les termes de l’accord conclu sous la précédente mandature et très défavorable à la Région, pour le rééquilibrer. Ainsi, tout récemment, dans un courrier commun, Jean-Paul BRET, maire de Villeurbanne et David Kimelfeld, Président de la Métropole de Lyon, ont accepté les conditions de la Région pour prendre en charge les 815 000 € de dépollution du futur terrain qui accueillera le nouveau lycée.

«Cette décision de la Région est un signe de solidarité fort pour Villeurbanne qui aura un lycée neuf et attractif en plein centre-ville. Et je tiens à remercier Jean-Paul BRET qui par son implication personnelle et indépendamment des différences politiques a permis de faire lever les situations de blocage avec la métropole sur les questions de propriété des terrains et de dépollution des sols». explique Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Avec la reconstruction du lycée Brossolette, la Région poursuit sa stratégie massive d’investissements dans la modernisation ou la restructuration de ses lycées. Dans le cadre du plan Marshall, qui prévoit un investissement de 1.5 milliard d’euros dans la mandature, la Région a déjà engagé dans l’agglomération lyonnaise une vaste campagne de rénovation aux lycées Lumière (20m€), Récamier (16m€), Saint-Just (32m€), La-Martinière (28m€) et Jean-Perrin (16m€). La construction de 3 nouveaux lycées est lancée dans l’Ain, l’Est lyonnais et la Haute-Savoie.

« Jamais la Région n’a fait un tel effort concentré sur le territoire de Lyon et de l’est lyonnais de modernisation, de restructuration ou de reconstruction de lycées. Pour nous c’est très important. C’est un choix qu’on a fait. On a mené une politique consistant à faire des économies sur le train de vie de la Région. La priorité qu’on s’est fixée, c’est de mettre cet argent sur nos lycées. Il n’y a pas de priorités plus importantes que de donner à nos enfants les meilleures conditions de réussite ». souligne Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

Le futur lycée Brossolette, dont la capacité d’accueil sera élargie à 1 200 élèves (contre 1 000 aujourd’hui) sera installé à proximité de l’emplacement actuel, sur un terrain de 8 000m2. Il disposera des toutes dernières innovations technologiques afin de mettre à disposition des enseignants et des élèves les meilleures pratiques pédagogiques.

La Région veillera particulièrement dans la construction à ce que l’ensemble du lycée soit accessible aux élèves relevant de situations de handicap en particulier visuel ou auditif. Laurent WAUQUIEZ a enfin annoncé que dans le cadre de cette opération de reconstruction, la Région apportera également son concours financier à la Ville de Villeurbanne pour la construction du nouveau gymnase.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0