Laurent WAUQUIEZ présente un « Plan Mémoire et transmission »

Laurent WAUQUIEZ présente un « Plan Mémoire et transmission »

Promouvoir les lieux de mémoire et renforcer les actions pédagogiques auprès des jeunes, sur
l’ensemble du territoire régional, est l’une des priorités de Laurent WAUQUIEZ. C’est le sens du «
Plan Mémoire et transmission ». Depuis 2016, à travers ce plan, la Région consacre chaque année
1,3 M€ en faveur des lieux de mémoire.

Ce plan vise à soutenir le fonctionnement des sites pour transmettre une mémoire vivante et
incarnée, accompagner la rénovation et le développement de l’offre pédagogique des lieux de
mémoire et rapprocher les lycéens de ces lieux de mémoire en les rendant visible et accessible.
«Notre rôle est de faire connaître le passé pour éclairer l’avenir. Ces lieux représentent une
mémoire incarnée, visible et frappante, qui permet de sortir la Seconde guerre mondiale et ses
événements des simples dates et mots. Transmettre la mémoire aux générations, c’est aussi un
impératif, surtout quand on constate que les visites pédagogiques des sites mémoriels ont baissé de
près de 15% depuis 2010 » alerte Laurent WAUQUIEZ.

Concrètement, la Région subventionne les principaux lieux de mémoire régionaux (Maison d’Izieu,
Mémorial des Enfants juifs exterminés, Mémorial de la Résistance en Vercors, lieu de Mémoire du
Chambon-sur-Lignon, histoire et mémoire de Dieulefit, musée du Mont-Mouchet). Elle a également
mis en place un prix régional lycéen « Mémoire et Transmission » dont la première édition a eu lieu
en juin 2017. En parallèle, elle soutient également des projets spécifiques autour des mémoires du
XXème siècle.

« Ce devoir de mémoire est plus que jamais une réalité alors que nous assistons impuissant au
meurtre antisémite de Mireille Knoll, 85 ans, survivante de la rafle du Vel d’Hiv et de la Shoah. La
République n’a pas su la protéger et cette tragédie doit nous alerter sur la montée d’un nouvel
antisémitisme »

MEMORHA et les enjeux contemporains de la transmission de l’Histoire
Une association intitulée MEMORHA a réalisé une carte interactive mettant en réseau les 37 lieux
de mémoire du territoire liés à l’Histoire de la Seconde guerre mondiale.

Afin que les jeunes puissent bénéficier d’une visibilité de ces sites de mémoire, la Région a intégré
la carte interactive de MEMORHA dans le Pass’Région. Elle est donc accessible en ligne sur le site
et via l’application mobile. Intuitive et ergonomique, elle permet de prendre connaissance des sites
et d’exploiter les multiples possibilités de visites, par nature de lieux, par département, par période…
« Nous souhaitons mettre en place un réseau de proximité pour que chaque enfant de notre Région
puisse être sensibilisé sur les horreurs de la Déportation et les actes héroïques de la Résistance.
C’est le sens de ce plan et de la carte MEMORHA » conclut Laurent WAUQUIEZ.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0