L’usine du Futur : une réalité pour ORAPI group

L’usine  du  Futur  :  une  réalité  pour  ORAPI  group

 Titulaire   d’un   diplôme   d’université   en   Biochimie,   Eric   Brun,  Directeur  Général  de  la  Division  Process  &  Hygiène,   a   réalisé   son   parcours   professionnel   à   des   postes   de   direction   au   sein   d’un   groupe   automobile   français   et   d’un   spécialiste  du  nettoyage  industriel.

 

Une  usine  du  futur  :  pourquoi  ?  

EB  :   Nous   avons   engagé   pour   les   3   prochaines   années,   une   stratégie   conquérante   concentrée   sur   6   marchés   (Industries,   Transports,   Horeca,   Santé,   Collectivités   et   Entreprises   de   propreté)   avec   les   Divisions   Hygiène   &   Process.  

Pour   être   en   phase   avec   nos   ambitions,   nous   avons   modélisé   cette   stratégie   autour   de   2   axes  :   l’Excellence   Opérationnelle  et  Commerciale.  Sur  le  1er  axe,  le  Groupe   ORAPI   s’appuie   sur   une   usine   à   très   haut   débit   ayant   à   la   fois  la  souplesse  de  fabrication  et  la  puissance  de  production    tout  en  garantissant  une  qualité  constante  ;;  cela   nous   permet   en   tant   que   fabricant   d’être   en   mesure   d’adapter   notre   offre   à   l’ensemble   des  demandes  de  nos  clients  puisque  nous  maîtrisons  également  notre  propre  R&D.   Cette  usine  a  fait  l’objet  d’un  investissement  de  plusieurs  millions  d’euros.      De  fait,  nous  sommes  la  seule  entreprise  en  Europe  en  capacité  de  proposer  ce  service,  et   cet   état   est   à   mettre   en   comparaison   avec   une   concurrence   composée   de   distributeurs.   Cette   étape  est  fondamentale  pour  notre  développement  futur  et  pour  mettre  en  place  notre  second  axe   basé  sur  l’Excellence  Commerciale.  

Cette  dernière  fait  appel  à  des  technologies  robotiques  issues  de  l’industrie  automobile  qui   ont   permis   de   rationaliser   les   segments   de   fabrication,   conditionnement,   stockage,   et   de   réduire  la  pénibilité  des  opérateurs  sur  chaîne.  Nous  avons  enfin  le  volet  final  de  livraison  où    Saint-­Vulbas  4.0,  comment  ça  marche  ?  

 EB  :  La  saisie  de  commande  du  client   sur   notre   e-­shop   (dont   la   nouvelle   version  devrait  voir  le  jour  au  cours  du   2nd  semestre   2018)   génère   une   chaîne   digitale   qui   pilote   toutes   les   entités   de   l’entreprise   (achat,   supply-­ chain,  etc)  et  dont  le  chaînon  principal   est   la   supervision   entièrement   automatique  de  la  production.  

Communiqué de presse Lyon, le 3 mai 2018

nous   déployons   également   des   solutions   numériques   innovantes   en   partenariat   avec   les   logisticiens,  comme  par  exemple,  l’heure  de  livraison  envoyée  sur  le  smartphone  du  client.   Je   souhaite   revenir   sur   l’e-­shop   qui   sera   également   en   mesure   d’archiver   l’intégralité   des   données   règlementaires   ou   opérationnelles   du   client   (audit,   protocole   hygiène,   dosage   connecté…).  

Quels  sont  les  gains  à  venir,  et  dans  quels  délais  ?     

 EB  :  Les  gains  sont  multiples  et  quantifiables  avec  une  qualité  en  constante   progression.  A  la  fin  de  2018,  nous  serons  en  capacité  :  

  •   de  multiplier  par  6  nos  volumes  de  produits  vrac,   •   de  multiplier  par  8  nos  volumes  de  produits  conditionnés,   •   de  pouvoir  fabriquer  +  plus  de  1000  formules  chimiques  différentes.  

  Cette  nouvelle  organisation  de  la  production  grâce  à  l’intégration  de  nouvelles  technologies   nous  permet  d’être  toujours  plus  réactif  et  compétitif,  et  ainsi,  de  répondre  pleinement  aux   exigences  de  nos  clients  et  aux  besoins  d’un  marché  mondialisé  en  perpétuelle  évolution.    

 ORAPI  conçoit,  fabrique  et  distribue  des  solutions  et  produits  techniques  d’hygiène  et  de   maintenance.  ORAPI  est  le  leader  français  de  l’Hygiène  Professionnelle

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0