Le Mastrou, le train de l’Ardèche

Le Mastrou, le train de l’Ardèche

La ligne historique

Les amoureux des trains à vapeur et des paysages somptueux, empruntent le Train de l’Ardèche..

Véritable patrimoine historique et culturel, ce train touristique, qui aspire à devenir dès cet été un des plus empruntés de France, parcourt la voie à flanc de montagne surplombant les spectaculaires Gorges du Doux, joyau de l’Ardèche Verte. Les passagers auront le plaisir et la chance d’embarquer dans des locomotives et des voitures pour la plupart classées monuments historiques.

Une expérience inoubliable dans un décor sensationnel !

 

Un voyage en train à vapeur d’époque est en soi une aven- ture exceptionnelle : voitures ta- pissées de bois, son de la locomotive qui ébroue sa mécanique centenaire, panache de fumée qui ponctue le parcours, coups de sifflet qui se répercutent sur le fond des gorges, effluves de charbon qui plongent le passager dans un autre siècle, autant

d’émotions qui raviront petits et grands passagers d’un jour. Mais la force de cette ligne réside dans l’alliance unique d’un voyage dans le temps à bord d’un train de collection et de la découverte du décor spectaculaire offert par l’Ardèche Verte. Le Train de l’Ardèche empruntera une ligne creusée à flanc de montagne il y a plus d’un siècle à la force des bras de plus de mille ouvriers qui ont mis plusieurs années à tracer ce parcours incroyable surplombant les Gorges du Doux.

Vues magnifiques et ouvrages d’art se succèdent sur le parcours du Train de l’Ardèche, pour des passagers qui vivront dès l’été 2013 une expérience unique immédiatement cataloguée comme un souvenir impérissable.

Une renaissance du Chemin de Fer du Vivarais

Le Train de l’Ardèche emprunte la ligne historique du Chemin de Fer du Vivarais, exploitée depuis 1891. Stoppée en 2007 faute d’investisseurs, la réouverture de cette ligne, si chère aux ardéchois d’origine et de cœur, a été rendue possible par la mobilisation de gros moyens publics et privés. 3 ans de travaux, des dizaines d’artisans et de techniciens et 13M€ ont été nécessaires pour rénover les 29 kilomètres de voie et donner une seconde vie aux locomotives à vapeur centenaires classées monuments historiques ! Construction d’une nouvelle gare de départ à de départ à l’entrée des gorges du Doux, réhabilitation de la gare d’arrivée et création d’ateliers au terminus de Lamastre, restauration des ponts-tournants (per- mettant au train de faire demi-tour sur l’unique voie), rénovation des voies et des ouvrages d’art (viaduc, tunnels), ou encore construction d’un château d’eau pour alimenter le train à vapeur sur son parcours ; autant d’atouts pour proposer aux ardéchois sédentaires ou de passage une expérience inoubliable !

Un musée roulant à nouveau sur les rails

Les locomotives à vapeur Mallet, véritables pièces de collection, ont transporté depuis 1969 (date de la conversion en ligne touristique) et 2008 (date de la mise en sommeil de la ligne) plus d’un million et demi de personnes sur le trajet Tournon -St Jean – Lamastre, autrefois affectueusement dénommé Le Mastrou. Pour faire vivre cette expérience unique aux nouvelles générations, 27 artisans et 36 mois de restauration ont été nécessaires. Les locomotives Mallet, dont la célèbre Mallet 403 et ses voitures classées monuments historiques ont été restaurées, une gare a été reconstruite, l’intégralité de la voie a été réhabilitée.

La mobilisation de tout un territoire

                                        

Regroupant le Département de l’Ardèche, les Communautés de Communes du Tournonais et de Lamastre, les Courriers Rhodaniens (spécialistes du transport), Kléber Rossillon (exploitant de sites touristiques remarquables), bénéficiant de l’aide de la région Rhône-Alpes et de l’Etat, cette aventure hors du commun a permis de sauver cet importante pièce du patrimoine français. Un travail audacieux car, comme l’indique Kléber Rossillon : « Grâce aux atouts du site et à la restauration du matériel roulant classé monument historique, nous souhaitons que le Train de l’Ardèche devienne un des premiers trains touristiques de France, nous comptons d’ailleurs transporter dès cette première année d’exploitation plus de 40 000 personnes sur la période estivale pour progressivement atteindre et dépasser les 100 000 voyageurs par an ».

                                                 

Réservations conseillées : www.trainardeche.fr ou 04 75 06 07 00. Accès : à 1h de Lyon, à 30min de Valence TGV

 

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 2