Sylvie Goy-Chavent, 
sénatrice de l’Ain (Union Centriste)

Sylvie Goy-Chavent, 
sénatrice de l’Ain (Union Centriste)

Présente une proposition de loi relative à l’aménagement du permis à point

Sylvie Goy-Chavent, sénatrice de l’Ain, a déposé une proposition de loi visant aménager le permis à point : récupérer les points perdus en trois mois au lieu de six actuellement.

Sans remettre en cause l’utilité et l’intérêt pédagogique du permis à point, qui responsabilise les conducteurs, la proposition de loi présentée par Sylvie Goy-Chavent propose un aménagement pour les routes qui seront prochainement limitées à 80km/heure. La sécurité reste bien évidemment la priorité.

Ainsi, quand un conducteur perdra un seul point sur les routes limitées à 80 km/h, la proposition de loi propose de récupérer le point perdu au bout de trois mois, contre six mois actuellement.

La proposition de loi de Sylvie Goy-Chavent a été co-signé par une centaines de sénateurs issus de tous les groupes parlementaires.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0