Terminal 1 : livraison de la phase B

Terminal 1 : livraison de la phase B

Nouvelle esplanade, nouvelle gare routière centralisée et nouvelle salle de livraison bagages… le Terminal 1 continue de s’agrandir pour une expérience du voyage encore plus fluide et confortable. L’avant-dernière phase du projet est livrée aujourd’hui, le 19 juin.

Mis en service de manière progressive depuis le 11 avril 2017, le Terminal 1 ouvre aujourd’hui trois nouveaux espaces aux voyageurs : une esplanade extérieure de 10 000 m² à l’entrée du terminal, une gare routière centralisée et une salle de livraison bagages pour les vols long-courriers.

 Une nouvelle esplanade de 10 000 m²

Une nouvelle esplanade située à l’entrée du Terminal facilite les accès. D’une surface de 10 000m², elle permet de mieux signaler le Terminal aux voyageurs, de centraliser les arrivées et de réduire les temps de parcours piéton.

 De nouvelles banques d’enregistrement

25 banques d’enregistrement supplémentaires seront également mises en service d’ici fin juin. Elles permettront d’augmenter la capacité d’accueil du Terminal 1 et de fluidifier davantage le parcours des voyageurs. Certaines compagnies seront ainsi affectées à une nouvelle zone d’enregistrement : Royal Air Maroc en Départ 10 et Air Arabia, easyJet, Pegasus et Wizz Air au Départ 11. 

 Une nouvelle salle de livraison bagages

A l’arrivée, les passagers profiteront d’une nouvelle salle de livraison bagages pour les vols long-courriers avec un équipement spécifique hors format pour le traitement des charters skis en hiver. 

 Une gare routière centralisée au contact direct du terminal

Attenante à cette esplanade, une nouvelle gare routière centralise à présent tous les départs et arrivés bus, lignes régulières. D’ici octobre, 12 quais seront en service.  Au contact direct de l’entrée du terminal, elle permet un accès rapide et facile pour les voyageurs intermodaux. Cet espace est complété par un hall d’attente dédié avec un comptoir de vente de billets de bus. Au départ de Lyon-Saint Exupéry, 35 villes sont desservies avec Ouibus et Flixbus.

Un espace dédié aux accompagnants des voyageurs

Afin d’éviter aux accompagnants une attente trop longue sur les déposes-minute et donc plus coûteuse, Aéroports de Lyon a réalisé une zone de stationnement gratuite à chaque entrée de la plateforme (Nord et Sud). Ces espaces, prévus pour un stationnement de courte durée, permettent d’attendre sereinement au volant pour rejoindre le moment venu la dépose minute et les terminaux. Les accompagnants trouveront sur cet espace toutes les informations utiles sur l’aéroport (plans, vols etc.). 

Une nouvelle communication dynamique

Cette nouvelle phase de développement du terminal est aussi l’occasion de tester de nouveaux services pour faciliter le parcours du passager comme de ses accompagnants. Un affichage dynamique – en temps réel –  est déployé pour orienter les véhicules sur la plateforme en fonction des flux. Plus de stress sur le choix de la dépose-minute, il suffit de suivre le guidage.

 Conseils aux voyageurs  

Le Terminal 1 était jusqu’à alors répartis en deux halls et appellations distinctes Terminal 1 A et Terminal 1 B. Ces deux zones ont désormais fusionné pour former le TERMINAL 1 qui centralise toutes les opérations pour simplifier le parcours. Il est conseillé aux passagers de vérifier leur terminal avant d’arriver à l’aéroport. Pour bien préparer son voyage, RDV sur le site d’Aéroports de Lyon.  

Retour sur le projet du nouveau Terminal 1 

Inauguré le 7 octobre dernier, le nouveau Terminal permet de faire passer l’aéroport Lyon-Saint Exupéry dans une nouvelle dimension, en lien avec les ambitions de développement de VINCI Airports et de ses partenaires la Caisse des Dépôts et Crédit Agricole Assurances.

Conçu par le cabinet d’architecture Rogers Stirk Harbour + Partners, le nouveau terminal d’une surface de 70 000m² permet de doubler la surface actuelle de l’aéroport Lyon-Saint Exupéry. Il est dimensionné pour accompagner la croissance du trafic et améliorer la qualité de service en proposant les meilleurs standards internationaux aux voyageurs comme aux compagnies aériennes. Lyon-Saint Exupéry a franchi le seuil symbolique des 10 millions de passagers en 2017.

Initié en 2011, le projet, intégrant le bâtiment, les extérieurs, les parkings avions et les équipements, a représenté un investissement global de 215 millions d’euros. La majeure partie des travaux seront terminés pour l’été 2018, et la totalité des fonctionnalités de l’aéroport sera livrée à la fin de l’année avec de nouvelles innovations ou équipements de pointes tels que la mise en œuvre du multiplexage dans le PIF, la mise en exploitation d’un trieur automatique pour le système de tri bagage ou encore la construction d’un carrousel supplémentaire.

Les travaux ont mobilisé 350 personnes en période de pointe et ont fait appel à un grand nombre d’entreprises partenaires locales (75% d’entre elles issues du tissu économique régional). 240 nouveaux emplois sont par ailleurs offerts avec la mise en exploitation de la Place des Lumières et ses 20 boutiques et restaurants et le basculement de compagnies aériennes conventionnelles dans le nouveau Terminal.

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0