Valls et la gamelle, par Florent DESSUS

Valls et la gamelle, par Florent DESSUS

Si, comme on lui en prête l’intention, l’ex 1er Ministre Manuel VALLS, qui bénéficie de la double nationalité française ( naturalisé à l’âge de 20 ans)  et espagnole, brigue les suffrages des Barçelonnais pour conquérir la mairie de sa ville natale, espérons qu’il aura l’honnêteté de commencer par démissionner de son mandat de député. Dans le cas contraire, la  ficelle serait un peu grosse. Prêt à tout! Marginalisé par la République en Marche, l’opportunisme qui le caractérise le conduit à envisager son avenir politique de l’autre côté des Pyrenées. L’ex candidat aux primaires socialistes, qui n’en est pas à un reniement près, se présenterait sous la bannière de Cuidadanos, un parti de centre droit opposé à l’indépendance de la Catalogne.

En cas d’élection, en bon politicard ayant changé de pays et d’étiquette, il serait toujours à la gamelle. Sauce catalane. Mais attention en matière électorale, la gamelle peut aussi se ramasser dans l’arène.

 

Par Florent DESSUS,

Rédacteur en chef

VOX AUVERGNE RHONE-ALPES

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0