60 entreprises d’Auvergne Rhône-Alpes au MIDEST

60 entreprises d’Auvergne Rhône-Alpes au MIDEST

Du 27 au 30 mars 2018, le Midest se tient pour la première fois conjointement aux salons
Industrie Paris (technologies de production), Smart Industries (Industrie du Futur) et Tolexpo
(équipements pour la tôlerie), au Parc des Expositions Paris Nord Villepinte.
Ce grand rassemblement s’installe désormais dans cinq halls pour donner naissance à un événement
unique de dimension européenne : Global Industrie, placé sous le haut patronage d’Emmanuel Macron,
Président de la République. En 2019, Global Industrie débarquera à Lyon où il aura lieu tous les deux
ans en alternance avec l’édition parisienne.
– A travers cette initiative forte, tout l’écosystème industriel ainsi que toute la chaîne de valeur
industrielle sont valorisés.
– La région Auvergne-Rhône-Alpes sera à l’honneur le mercredi 28 mars. Le collectif régional
Midest sera inauguré à 11h.
– Pour Laurent Wauquiez, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes : « Première région
industrielle de France, Auvergne-Rhône-Alpes dispose d’atouts considérables sur des thématiques
complémentaires (machines intelligentes, fabrication additive …) et d’un triptyque d’acteurs clés dans le
champ de l’innovation que nous avons le devoir de cultiver : nos pôles de compétitivité et clusters, la
grande concentration de plateformes technologiques et la remarquable force académique contribuent à
forger le dynamisme de l’écosystème régional. L’industrie du futur correspond à une modernisation
et à une adaptation quotidienne tant des process que de l’outil productif des entreprises
industrielles qui implémentent dans leurs savoirs faires des innovations liées au numériques ou aux
techniques de production. Elle est indispensable pour que nos entreprises demeurent compétitives
dans la concurrence internationale marquée par la mutation des techniques et la pression baissière sur
les prix. La Région est donc non seulement là pour aider les entreprises industrielles à adapter leur
outil productif à ces nouvelles techniques mais doit aussi permettre aux jeunes ou aux demandeurs
d’emploi de se former sur ces nouveaux outils pour être directement employables pour les entreprises
qui les recrutent. »
– Pour Philippe Guerand, Président de la CCI de région Auvergne-Rhône-Alpes, représentant le
réseau des 13 CCI de la région : « Partout dans les territoires, les CCI sont des partenaires quotidiens
des sous-traitants industriels. Il est donc naturel que nous soyons aussi à leurs côtés dans des lieux de
conquête comme le Midest, afin de témoigner de la richesse de leurs savoir-faire et de les aider à faire
des affaires, en les dégageant des contraintes d’organisation. La performance de notre région repose
pour une grande partie sur la valeur de ses sous-traitants. Ceux-ci sont présents sur tous les
marchés, dans des bassins dédiés de niveau mondial mais aussi dans tous les territoires. Ces dernières
années, plusieurs d’entre eux ont osé faire des paris d’avenir, audacieux et payants : celui de l’ouverture
à l’international, de la diversification, de la digitalisation… Notre tissu industriel doit aujourd’hui
accomplir sa mutation, et les sous-traitants sont des rouages incontournables de ce renouveau.
Le réseau des CCI porte le sujet de cette mutation, en proposant aux entreprises des produits de
formation et d’accompagnement, comme les programmes « Ambition PME », créés et financés par la
Région. »
Auvergne-Rhône-Alpes, 1re région industrielle de France
– 500 000 emplois dans l’industrie – 50 000 établissements industriels (hors BTP)
– L’industrie génère plus de 18% de la valeur ajoutée en Auvergne-Rhône-Alpes, contre moins de 14%
en France métropolitaine
– Auvergne-Rhône-Alpes est aussi la 1re région de la sous-traitance industrielle, avec 22% de l’emploi
salarié français, et des domaines d’excellence comme le décolletage (70% des effectifs nationaux), la
métallurgie des poudres, la fabrication de moules et modèles, les pièces techniques en plastique.
– Les grands donneurs d’ordre : automobile, aéronautique, santé, horlogerie, emballage, construction…
– Les entreprises de 20 salariés et + des activités « cœur de la sous-traitance industrielle » réalisent 30%
de leur chiffre d’affaires à l’export. Les 2/3 sont exportatrices.
Source : CCI de région Auvergne-Rhône-Alpes

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0