Grand Lyon Métropole: convention coop culturel

Grand Lyon Métropole: convention coop culturel

A l’occasion de la clôture de deux jours de rencontres et d’échanges organisés par la Métropole de Lyon et le Commissariat général à l’égalité des territoires dans le cadre de « 40 ans de politique de la ville – la culture se redessine dans les quartiers » l’État, la Métropole de Lyon et les communes du territoire concernées par la politique de la ville ont signé officiellement, ce mercredi 14 novembre à l’Auditorium, la Déclaration de coopération culturelle. Les équipements et évènements culturels métropolitains se sont également engagés, via la signature de la Convention métropolitaine de coopération métropolitaine, à mener des actions dans les villes concernées.

Déclaration de coopération culturelle métropolitaine 2017-2020

Cette Déclaration a été signée par l’Etat, la Métropole de Lyon et les communes de Bron, Décines-Charpieu, Feyzin, Fontaines-sur-Saône, Givors, Grigny, La Mulatière, Lyon, Meyzieu, Neuville-sur-Saône, Oullins, Pierre-Bénite, Rillieux-la-Pape,Saint-Fons, Saint-Genis-Laval, Saint-Priest, Vaulx-en-Velin, Vénissieux, Vernaison, Villeurbanne, le Grand Parc de Miribel Jonage et toute autre commune volontaire concernée par la politique de la ville. Cette Déclaration de coopération culturelle métropolitaine a pour objectifs :

de valoriser la coopération en direction des personnes éloignées des offres culturelles et artistiques, en associant les structures et mouvements d’éducation populaire,

de définir des indicateurs d’évaluation sur ce que la démarche produit en commun et poursuivre l’appui aux Communes qui le demandent,

d’articuler le travail des conventions locales avec les projets culturels de territoire et avec les autres démarches de coopération culturelle,

de renforcer de façon concertée la formalisation des attentes des partenaires publics dans les conventions avec les équipements et événements culturels,

d’articuler la coopération culturelle avec les axes du volet culture du contrat de ville : valorisation des initiatives de ces quartiers comme concourant à l’attractivité, participation des habitants, diversité et inter culturalité, accès des habitants aux offres et coopération.

La Convention métropolitaine de coopération culturelle 2017-2020

Les équipements et évènements culturels métropolitains que la Métropole gère, ou dont elle est le financeur principal, s’engagent pour leur part via la Convention métropolitaine de coopération culturelle à mener des actions avec les villes concernées.

Chacun d’entre eux Archives départementales et métropolitaines, Biennales de la danse et d’art contemporain, Festival Lumière, Journées européennes du

patrimoine, Musée gallo-romain, Musée des Confluences, Nuits de Fourvière – est invité à concevoir, en lien avec des projets culturels définis par les territoires, des actions spécifiques en direction des habitants des quartiers de la politique de la ville.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0