Lyonbiopôle coordinateur du projet S3martMed

Lyonbiopôle coordinateur du projet S3martMed

Le 12 novembre 2018 – Lyonbiopôle est à nouveau lauréat d’un appel à projet financé par le programme COSME de l’Union européenne sur 2 ans. Début novembre s’est tenue à Lyon la réunion de lancement de S3martMed, la nouvelle initiative européenne que les 5 partenaires : Biowin (Wallonie), BioPmed (Piémont), GAPR – Medsilesia (Haute-Silésie), BioRegio STERN (Bade Wurtemberg) et Lyonbiopôle (Auvergne-Rhône-Alpes) vont développer. Coordonnés par Lyonbiopôle, ils ont pour objectif de participer à la mise en œuvre de la politique de Spécialisation Intelligente des régions et soutenir les futurs investissements dans les technologies médicales.

Les technologies médicales: incontournables

Lyonbiopôle a mis en place depuis de nombreuses années une stratégie de portage de projets européens d’inter-clustering pour accompagner la compétitivité de ses entreprises membres sur le marché mondial de la santé. Ceci fait thématiquement écho à son ouverture aux technologies médicales amorcée en 2013 qui s’est avérée concluante puisque 1/3 des membres du pôle sont aujourd‘hui issus de ce segment de marché. Lyonbiopôle a donc décidé de travailler étroitement avec d’autres clusters européens sur les enjeux de la politique de Spécialisation Intelligente des régions afin d’encourager le financement des projets autour des technologies médicales.

Les 5 clusters partenaires de S3martMed (Biowin, BioPmed, GAPR – Medsilesia, BioRegio STERN et Lyonbiopôle) sont des membres actifs de la Plateforme de modernisation industrielle S3 dédiée aux technologies médicales créée en 2017*. Ils ont décidé de mettre en place ce nouveau projet afin d’accélérer l’émergence des collaborations interrégionales initiées au sein de la plateforme, en particulier entre les centres technologiques et les PME.

Dans un premier temps, l’objectif est d’offrir des opportunités de rencontres grâce à l’organisation d’évènements de networking B2B et Clusters to Clusters, au niveau interrégional, impliquant des PME, des centres technologiques et des acteurs clés des régions partenaires, mais au-delà. En effet, toutes les activités de mise en réseau seront ouvertes et partagées avec les 24 régions et clusters européens impliquées dans la plateforme S3 Medtech. Deux événements de partnering sont d’ores et déjà programmés sur 2019 et 2020.

Plateforme de modernisation industrielle S3 dédiée aux technologies médicales

Depuis 2017, 24 régions ont rejoint la Plateforme S3. Dans le cadre de cette plateforme, dirigée par les régions

Auvergne-Rhône-Alpes et Lombardie, les autorités régionales, les clusters et les centres de recherche

technologiques se rencontrent régulièrement pour identifier les opportunités de collaboration qui pourraient

être soutenues dans le cadre des stratégies régionales de Spécialisation Intelligente. La plateforme est assistée

aujourd’hui par le consortium Re-Confirm afin de définir les futurs projets d’investissement

Lyonbiopôle

Lyonbiopôle est le pôle de compétitivité santé de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Guichet unique de la santé en région, il soutient les projets et les entreprises du secteur et a pour vocation de renforcer le développement d’innovations technologiques, produits et services pour une médecine personnalisée au bénéfice des patients. Ses 4 domaines d’actions stratégiques sont : les médicaments à usage humain, les médicaments vétérinaires, le diagnostic in vitro et les dispositifs médicaux et technologies médicales. Fin 2017, Lyonbiopôle compte 208 membres : 6 membres fondateurs du pôle : 4 industriels majeurs (Sanofi Pasteur, bioMérieux, Bohringer Ingelheim Animal Health, BD), le CEA et la Fondation Mérieux, 12 filiales de Grands Groupes, 175 PME et ETI et 15 Centres de Compétences (CHU, Universités, Fondations…). Il est certifié label Gold par l’European Cluster Excellence Initiative. Plus d’informations sur www.lyonbiopole.com

Dans un second temps, une fois que les collaborations interrégionales auront été identifiées entre les

parties prenantes, l’ambition sera de soutenir ces collaborations dans leur maturation jusqu’à la définition de scénarios d’investissements et de financements avec les autorités régionales.

L’identification de stratégies communes de développement territorial et l’alignement des pratiques (par exemple, critères et méthodologies d’évaluation, calendrier de publication des appels de financement…) constitueront le « ciment » qui permettra de futures initiatives multirégionales.

 

Photo: Aleksandra Szczerbak – MedSilesia Eugenio Mimosi – Biopmed Arthur Ochojski – MedSilesia Emilie Roméo – Lyonbiopôle Dr. Klara Altintoprak – BioRegio STERN Dr. Margot Jehle – BioRegio STERN Monique Marrec-Fairley – Biowin

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0