LA VILLE DE LYON S’ENGAGE POUR SAUVER LE MUSÉE URBAIN TONY GARNIER

LA VILLE DE LYON S’ENGAGE POUR SAUVER LE MUSÉE URBAIN TONY GARNIER

Confirmant à la fois son soutien et son implication financière forte au Musée Urbain Tony Garnier, la Ville de Lyon s’engage pour aider ce musée privé associatif à poursuivre ses missions. L’établissement situé dans le 8ème arrondissement pourra ainsi continuer son travail de développement culturel et social de proximité et de valorisation de l’œuvre de Tony Garnier, élément majeur du patrimoine lyonnais.

Un accompagnement renforcé depuis fin 2017
Depuis l’automne 2017, la Ville travaille aux cotés de l’association Musée Urbain Tony Garnier afin de trouver des solutions au déficit de fonctionnement constaté. À l’initiative de la Ville de Lyon, deux réunions de travail ont eu lieu avec les administrateurs du musée au cours du 1e trimestre 2018 ainsi qu’une rencontre avec les partenaires financiers. Ce travail sur le fonctionnement économique et sur la nouvelle convention d’objectifs et de moyens (en cours de finalisation) a permis de poser les bases d’une gestion stabilisée autour d’activités prioritaires :
-gestion du lieu et médiation culturelle autour des murs peints et de l’appartement témoin
-animation territoriale de proximité
-recherche scientifique sur la vie et l’œuvre de Tony Garnier en vue d’une restitution aux publics, à travers différents partenariats.
L’association peut par elle-même, porter d’autres projets secondaires, (au-delà des objectifs fixés par la Ville de Lyon) et solliciter par conséquent des soutiens ou des partenariats spécifiques auprès d’autres acteurs publics ou privés.

Un engagement financier en hausse
La Ville de Lyon porte sa contribution financière au fonctionnement à 90 000 € (soit 15 000 € supplémentaires à sa participation 2018 de 75 000 € déjà votée en Conseil Municipal). Sur des projets spécifiques, la Ville pourra apporter un financement complémentaire comme cela s’est fait en 2017 pour la scénographie de l’exposition temporaire.
Les différents partenaires, sollicités par la Ville ont également renouvelé leur implication : Grand Lyon Habitat qui verse déjà au musée une subvention de 20 000 euros, va augmenter sa contribution pour des prestations spécifiques liées à la rénovation des murs peints du musée urbain.
La DRAC maintient elle sa participation financière sur le fonctionnement du musée (7 000 €) et permet au Musée de se positionner sur l’appel à projets Patrimoine 20ème siècle afin d’obtenir un financement supplémentaire.

Une nouvelle dynamique autour de la commémoration des 150 de la naissance de Tony Garnier
En complément de cette implication forte de la Ville de Lyon tant financière que dans l’accompagnement du projet, la Ville associe le musée urbain aux différents temps forts sur le territoire pour commémorer les 150 ans de la naissance de Tony Garnier en 2019 (expositions, colloques, visites thématiques…). Cette dynamique devrait se traduire par une exposition temporaire spécifique sur Tony Garnier au sein du musée urbain à l’automne 2019. La Ville de Lyon accompagnera le musée pour trouver des financements privés via du mécénat en plus des moyens de fonctionnement d’ores et déjà mobilisés.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0